Comment négocier le prix d’un bien à rénover ?

Vous venez de visiter une belle habitation ou un joli appartement et vous souhaitez diminuer le prix du bien ? Bien évidemment, il est tout à fait possible de négocier le coût d’une maison ou d’un appartement. Dans ce cas, les marges de négociation impactent le plus souvent le marché des logements anciens. Étant donné que chaque vente est unique, la marge de négociation peut atteindre jusqu’à 50 %. Comment bien négocier le prix d’une maison à rénover ?

Dévaluation du coût total de l’achat

Évaluer le budget total marque le premier point à considérer avant de négocier le prix d’un bien à rénover. Cela implique également la dévaluation du prix total de l’achat. Additionnez les différentes sommes comprenant le prix de la maison, les frais alloués aux travaux à réaliser ainsi que les frais du notaire si vous voulez arriver rapidement au montant final.

En procédant de la sorte, vous aurez quelques arguments que vous allez livrer à votre interlocuteur. Vous aurez également une idée précise du coût de l’immobilier. Dans ce cadre, une diminution de prix devrait être justifiée au vendeur si vous trouvez qu’il est nécessaire de ravaler la façade ou qu’une tâche devrait être réalisée, car la salle de bain paraît fichue.

Justification de ses ressources financières

Obtenez un accord de principe de prêt auprès de votre banque si cela s’avère indispensable. Ce dossier justifiera le fait que l’institution financière vous prêtera le montant nécessaire pour acquérir l’appartement ou la maison.

Si le vendeur sait que vous n’avez aucun problème financier entre la vente finale et la signature du compromis, il pourra vous accorder plus de crédit lors de la négociation. D’autant plus que le document lui paraît très rassurant.

Restez patient

Il n’est pas nécessaire de vous emballer quand vous vous sentez prêt à négocier le prix d’un bien à rénover. Si le vendeur sent que vous semblez trop attaché à l’appartement ou à la maison, il y a une mince chance qu’il accepte de baisser le prix.

Si vous trouvez qu’il se trouve dans l’urgence, il pourra diminuer immédiatement le prix. De même, dès lors qu’un particulier cède son logement, son coût est parfois trop onéreux. Dans ce cas, apportez plus d’arguments possibles dans la discussion.

Informez-vous également auprès des voisins ou consultez des annonces semblables avant de négocier le prix d’un bien à rénover. Cela vous permet de repérer d’autres biens à vendre et d’avoir une idée de leur prix de vente.

Achat d’une maison à rénover : quelle stratégie de rénovation ?
Acheter un bien à rénover : comment estimer les travaux à faire ?