Est-il possible de construire soi-même sa Tiny House ?

Tiny House

La Tiny House, comme son nom l’indique, est une petite maison. Depuis quelques années déjà, ce type de logis n’a cessé de gagner en popularité, et ce, pour plusieurs raisons. La Tiny House est une petite maison mobile qui donne un sentiment de liberté. Pour cette raison, même ceux qui ont leurs propres domiciles bâtis peuvent songer à construire leur propre tiny house. Alors que la construction de ce type de maison est la moins coûteuse, certains facteurs doivent être pris en considération. Ces derniers sont essentiels pour construire une petite maison dans les règles de l’art, tout en respectant les normes fixées par la loi.

C’est quoi une Tiny House ?

Signifiant littéralement une « minuscule maison », uneTiny House est, en effet, une construction hybride entre une maison et une roulotte. Elle se présente sous la forme d’une maison, mais le châssis et la taille lui permettent de se déplacer comme une roulotte. Historiquement, la Tiny House est née aux États-Unis en 1929. Mais le concept de « Tiny House » refait surface aux États-Unis en 2007 à cause d’une crise économique provoquée par une surabondance de crédits immobiliers à risque et une spéculation immobilière hors de contrôle. Par conséquent, beaucoup se sont retrouvés à la rue et ont commencé à chercher un moyen alternatif et moins cher pour devenir propriétaires. La Tiny house devient alors une évidence. À noter qu’il n’est pas nécessaire d’être propriétaire d’un terrain pour construire une tiny house. Cela permet alors de réduire davantage les investissements de construction, et de diminuer les coûts d’exploitation, notamment en chauffage et en entretien. De nos jours, ces petites maisons gagnent rapidement en popularité, en France. La Tiny House doit son succès à son coût de construction relativement faible et surtout à son aspect écologique. Elle est fabriquée manuellement et elle est très respectueuse de l’environnement, puisqu’elle est construite à partir de matériaux recyclés. Une Tiny House est particulièrement prisée pour sa durabilité. Votre Tiny House peut être construite par un professionnel ou par vous-même. Si vous optez pour une auto-construction, il faut respecter certaines règles. Mais si vous n’avez pas l’étoffe d’un artisan ou d’un gros bricoleur, il vaut mieux acheter une Tiny House préfabriquée. Pour plus d’informations à ce propos, consultez ce lien.

Faire le plan de votre petite maison ou votre Tiny House

Pour la construction d’une tiny house, vous devez maîtriser, en premier lieu, le côté logistique. Il est donc essentiel de commencer par élaborer un plan comme pour toute construction de maison classique. En raison de sa petite taille, il est nécessaire de se concentrer sur les éléments essentiels de votre Tiny House. Pour profiter pleinement de votre projet de construction, il faut respecter certaines étapes :

– Avant tout, il faut définir les équipements dont vous avez besoin. Vivre dans une maison de petite taille ne convient pas à tout le monde. Certains n’apprécient pas de vivre dans un petit espace de 500 pieds carrés. Pour avoir une Tiny House confortable, il faut prendre en compte les équipements à mettre en place.

– Discutez avec un professionnel en construction (un architecte, par exemple) et présentez un petit plan pour avoir un avis d’expert sur la construction.

– Définissez l’emplacement de votre petite maison : est-ce que vous envisagez l’achat d’un terrain ? Qu’en est-il de la loi de zonage au niveau de la région voisine ? Définir l’emplacement de la Tiny House semble être un grand défi auquel sont confrontés tous les nouveaux propriétaires. Ainsi, avant de construire votre mini-maison, vous devez choisir le terrain sur lequel elle sera installée. Terrain privé, en pleine nature, à louer, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Achat des matériaux pour la construction de la Tiny House

Une fois que vous avez établi le plan, il faut maintenant penser aux matériaux de fabrication de tiny house. Pour une construction à moindre coût et écologique, privilégiez les matériaux de récupération. Dans ce cas, vous pouvez vous rendre dans un grand chantier de construction de bâtiment et demander les déchets de matériaux qu’ils ne vont plus utiliser pour fabriquer votre petite maison. Par ailleurs, n’oubliez pas que ce type de construction est un petit habitat pour toute l’année. Il vaut mieux alors choisir une essence de bois robuste et résistante aux différentes conditions extérieures. Parmi les divers types de bois, vous pouvez, par exemple, opter pour : l’épicéa, le sapin du Nord, le pin d’Oregon, le cèdre, le peuplier et le frêne. Une fois que vous avez choisi le bois pour la fabrication de votre Tiny House, il faut ensuite trouver les autres matériaux nécessaires, comme les panneaux isolants. Concernant l’aménagement intérieur, vous pouvez sélectionner les équipements dont vous aurez besoin. Mais pensez aux matériaux que vous allez utiliser dans la fabrication des murs, des éléments sanitaires, des placards, des mobiliers, etc. Il est à noter qu’il est possible d’acheter un kit à monter pour votre Tiny House. Dans ce cas, tout ce que vous avez à faire est de lire attentivement les instructions de construction et de suivre les étapes indiquées.

Quelle toiture privilégier pour votre Tiny House ?

Pour une auto-construction tiny house, il ne faut pas négliger le matériau pour la conception de la toiture. Le toit assure la protection de votre petite maison. C’est pourquoi, il faut choisir une couverture de bonne qualité. Si possible, optez pour un matériau écologique. En réalité, le toit recouvre la partie haute de la maison, principalement pour protéger son intérieur de l’humidité et des intempéries, il est donc toujours crucial de considérer les divers types de tuiles avant de faire un choix définitif. Il est également important de prendre en compte certains critères de sélection du matériau du toit : le poids, la facilité de mise en place, la récupération de l’eau de pluie, l’aspect écologique et la couleur. Parmi les matériaux à utiliser pour la conception du toit de votre Tiny House, il y a le bac acier, les tuiles photovoltaïques, le zinc et l’aluminium.

Comment faire construire sa maison et éviter les pièges ?
Chalets de luxe : comment bien choisir son constructeur ?