Quelques astuces économiques pour acheter dans l’ancien

Vous rêvez d’acheter un bien immobilier moins cher, mais vous ne savez pas quoi faire ? Pas de panique ! Avec l’essor du marché de l’immobilier ancien, cela est tout à fait possible. Voici quelques conseils avant d’acheter dans l’ancien, tout en économisant son argent.

Procurer dans un quartier périphérique

Tout d’abord, une résidence est dite ancienne lorsqu’elle a déjà fait l’objet d’une vente ou de succession après sa construction. Cela signifie que le logement a subi une épreuve de mutation. Ainsi, l’acquisition d’un vieux bâtiment a un lien avec les maisons individuelles qui ont été construites depuis plus de 5 ans. Que vous vouliez acheter un appartement ou une maison, quelques conseils avant d’acheter dans l’ancien sont à prendre en compte. Pour laisser quelques euros de côté, vous devez bien choisir son emplacement. En effet, le choix du quartier est un élément important. Pour cela, faites le choix d’un arrondissement d’avenir. En général, une demeure ancienne localisée dans un secteur recherché ou populaire se vend évidemment plus cher qu’un logement situé dans les périphéries. Un quartier d’avenir englobe des habitations, des commerces, des transports et des espaces verts de proximité. Ainsi, son prix de vente peut rabaisser jusqu’à 40 % par rapport à un quartier fréquenté.

Acheter un bien avec des travaux

Évaluer les travaux de rénovation à faire est l’une des méthodes efficaces pour acheter une vieille maison à moindre coût. Ce devis vous permettra par la suite de négocier le prix de vente. Effectivement, le choix d’un bien avec des travaux vous donnera la possibilité d’entreprendre une démarche d’arrangement pour diminuer son prix. Tout ça dans le but d’équilibrer le coût total des œuvres à effectuer sur la valeur finale de vente. Pour estimer le prix des travaux lors des visites, vous pouvez faire appel à un architecte ou un artisan spécialisé dans le domaine. Ces professionnels vont vous aider à connaître l’ampleur des tâches hors décoration et en même temps, vous donner des conseils avant d’acheter dans l’ancien. Durant cette étape, vous devez également prendre en considération les travaux de copropriété. Pour cela, vous devez discuter avec le propriétaire pour faire fart de ces lourdes tâches.

Chercher les vendeurs pressés d’argent

Repérer des propriétaires pressés de vente constitue également un excellent moyen pour négocier une ristourne. En effet, un vendeur qui a besoin urgemment d’argent peut accepter des propositions inférieures à ses exigences initiales. Il se peut même que ces personnes doivent déménager à l’autre bout du monde. Ce genre de situation est un véritable avantage pour l’acquéreur. Pour rassurer le vendeur, n’hésitez pas à lui montrer un contrat de principe de financement.

Achat d’une maison à rénover : quelle stratégie de rénovation ?
Acheter un bien à rénover : comment estimer les travaux à faire ?