Le concept tendance mais curieux : la maison container

Nouveau concept de l’architecture contemporaine, les maisons containers. C’est une construction associant, à partir d’une ossature métallique, quelques containers maritimes. Variant de 1000 à 1600 euros, le prix d’une maison conteneur est moins cher qu’une maison ordinaire.

Les avantages d’une maison container

Tout d’abord, une maison container est rapide et simple. Comme il suffit d’entreposer des containers les uns sur les autres, vous pouvez gagner du temps et terminer la construction en seulement deux mois.

Construire cette maison est moins long puisque les toits et les murs existent déjà. Pas besoin de fondation non plus, mais juste d’un pilier en béton pour tout soutenir. Il est aussi facile de faire les portes et fenêtres qui peuvent être de la même matière.

Nous en déduisons que cette construction est moins couteuse, car la matière première en elle-même est moins couteuse comparée à d’autres. Quant à la main d’œuvre, le tarif est moins cher par la simplicité de la réalisation des maisons containers.

Il est également facile d’agrandir sa maison à tout moment comme il suffit d’ajouter un ou plusieurs containers.

Le design dépend de votre souhait selon l’assemblage, l’orientation et la finition. Votre maison sera toujours remarquable. Vous pouvez même avoir une terrasse avec un jardin potager ou botanique.

Une grande isolation

Un grand avantage d’une maison container qu’il faut soulever particulièrement est sa solidité et son isolation.

Étant faite de métal, la température à l’intérieur dépend du climat, mais c’est toujours très chaud ou très froid. Il est donc impératif de choisir une isolation optimale. L’isolation extérieure est très importante et il est conseillé de sélectionner des matériaux ayant une faible conductivité thermique comme la laine, la paille ou le bois.

L’isolation en laine est la plus écologique et moins cher. Vous pouvez la répartir sur une armature en chevrons. L’acier est à éviter. Mais la matière qui convient le mieux est la mousse polyuréthane.

Pour éviter la création d’humidité dans votre maison, optez pour un pare-vapeur sur les parois internes des containers.

L’isolation extérieure est primordiale et plus chère que l’isolation intérieure. Elle évite de diminuer l’espace habitable, diminue le nombre de ponts thermiques et permet de lutter contre l’eau et les moisissures.

Mais vous pouvez également ajouter une isolation intérieure pas trop épaisse. C’est moins cher et vous pouvez le faire vous même contrairement à l’isolation extérieure qui nécessite un professionnel.

Les types de containers

Généralement, les containers maritimes sont les plus courants, mais il en existe d’autres.

Les conteneurs de type Dry: ce sont des containers utilisés pour des marchandises sèches et non polluantes. Ils présentent moins de risque d’intoxication.

Les containers Reefer: ce sont des containers isothermes conçus pour la conservation des denrées périssables et de produits secs.

Les containers Flat Rack: comparables aux containers Dry sans les parois latérales. Ils sont rares et sont nécessaires pour assembler les containers.

Les containers Open Top: vraiment identiques aux containers Dry mais s’ouvrant par le haut. Ils sont utilisés pour les terrasses, car ils sont moins solides.

Vous pouvez vous payer des containers neufs ou d’occasion pour construire votre maison container. Il y a plusieurs qualités: les containers neufs ou de premier voyage, la classe A déjà utilisé pendant des années, mais sont encore sans égratignures, la classe B présentant des marques d’usures et la classe C ou les containers de dernier voyage.

Ces nouvelles maisons qui font entrer la lumière naturelle par tous les moyens
La tendance qui ne s’essoufle pas : le style industriel dans l’architecture résidentielle