Tendance des maisons modulaires : décryptage d’une vague écologiques et économiques

Les maisons modulaires ne sont plus nouvelles, mais deviennent de plus en plus tendance grâce à l’utilisation de matériaux écologiques. Leur construction est simple, rapide et nécessite quelques jours seulement. Elles présentent un grand avantage sur le développement durable.

Les avantages des maisons modulaires

L’intérêt d’opter pour des maisons modulaires est le fait que vous contribuez au développement durable tout en ayant une maison remarquable. À part cela, la fabrication est vraiment rapide. Il vous suffit de quelques jours pour assembler le kit et votre maison est construite. Les ouvriers sont moins coûteux que pour la construction de maison traditionnelle en ce qui concerne la main-d’œuvre. C’est normal, puisque la construction est plus facile et moins longue. Les maisons modulaires sont très solides et résistent aux intempéries.

Les matériaux sont écologiques ,alors vous pouvez ajouter des modules sans contrainte lorsque vous le souhaitez.

Si vous avez un budget restreint, cette option vous convient le mieux, car le prix d’une maison modulaire est beaucoup moins cher que celui d’une maison ordinaire. Vous pouvez économiser jusqu’à 18 %.

La consommation d’énergie est faible comme les matériaux de fabrication sont écologiques.

En outre, si vous déménagez un jour, vous pouvez démonter votre maison et la reconstruire ailleurs.

Les normes de construction

Même si la construction des maisons modulaires est facile et rapide, il existe des normes à respecter comme pour les maisons traditionnelles. Un permis de construire est obligatoire.

Il faudrait d’abord noter qu’il y a deux sortes de maison en kit.

La maison prête à finir : c’est le fournisseur qui s’occupe du montage des majeures parties et le propriétaire se charge de la finition. Suite à des vérifications à distance, il obtiendra un certificat lorsque la maison sera bâtie.

La maison entièrement en kit montée par le propriétaire : ce dernier peut construire lui même sa maison en assemblant les kits. Ce modèle est préfabriqué.

En ce qui concerne les normes à suivre, les matériaux pour la sécurité incendie doivent suivre la réglementation.

Les constructions neuves doivent respecter la réglementation thermique de 2012 qui consiste à lutter contre les dépenses énergétiques qui ne sont pas nécessaires.

Les constructions modulaires publiques doivent faciliter l’accès aux personnes handicapées.

L’État, garantissant ses responsabilités écologiques, a adopté plusieurs réglementations comme la RT2012 et le Bâtiment Basse Consommation ou BBC Effinergie.

Les inconvénients des maisons modulaires

Il y a tout de même des contraintes à choisir les maisons modulaires.

Les établissements de crédit ont du mal à financer la construction des maisons modulaires. Leur durée de vie est de 50 ans selon l’entretien de chaque propriétaire. Ce qui est de loin la longévité d’une maison ordinaire.

Si vous pensez revendre votre maison, sa valeur initiale est moins élevée que sa valeur de vente, donc il n’y a pas de bénéfice envisageable.

Le design est très limité et vous devez absolument choisir parmi des modèles proposés par le constructeur.

Par ailleurs, elles sont tout le temps impactées lors du transport. Il peut y avoir des marques de choc lié au transport des kits.

Ces nouvelles maisons qui font entrer la lumière naturelle par tous les moyens
La tendance qui ne s’essoufle pas : le style industriel dans l’architecture résidentielle